Affaire n°155: "Chair de poule - tome 3, dangereuses photos" de R.L. Stine.


Mes conclusions sur le meurtre: 
J’ai trouvé ce roman jeunesse vraiment intéressant.
L’histoire est assez longue et R.L. Stine nous propose ici une série de malheurs qui arrive à quatre enfants.
On sait tous que lorsqu’on est jeune on veut expérimenter toutes sortes de choses et surtout les choses interdites. Ces quatre protagonistes vont apprendre qu’il y a parfois certaines limites à ne pas franchir.

Les différents idées sont originales et de plus en plus sombres au fur et à mesure que l’histoire avance.
R.L. Stine ne "joue" pas vraiment avec le suspense dans ce roman mais il nous propose plutôt une histoire captivante.
Ce qui aurait pu être intéressant c’est d’avoir quelques points de vue de l’homme "mystère" pour connaître une autre vision de l’histoire.
Ce qui est dommage c’est que l’histoire soit écrite d’un point de vue externe. Je pense que si l’auteur avait choisi un point de vue interne il aurait pu travailler plus les sentiments des personnages.
En effet j’ai eu l’impression que ces derniers n’étaient pas assez approfondis et j’aurais vraiment apprécié avoir un peu plus de ressentis dans certaines situations.

La fin est vraiment captivante et laisse plein de suspense.
J’aime beaucoup ce genre de fin pour les romans jeunesse puisque cela permet aux jeunes lecteurs de s’imaginer une suite et pourquoi pas de l’écrire.
En résumé, un roman que je vous conseille sans hésiter.




Vous faire un peu parler: Déjà si vous avez envie je vous propose un petit quiz que j'ai fait (ici) pour voir si vous avez bien lu le livre !
Vous êtes maintenant habitué aux romans de la collection "chair de poule". Avez-vous lu celui-là ?
Que feriez-vous si vous aussi vous trouviez un appareil photos qui développe des événements dramatiques ?
Aimeriez-vous avoir ce genre d’appareil ?
Si vous avez lu ce livre qu’avez-vous pensé de la fin ? Si vous deviez créer la suite vous imagineriez quoi ?
Quel personnage avez-vous le plus apprécié et pourquoi ?

La parole est à vous, chers enquêteurs !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos claviers chers enquêteurs !

(je réponds à tous les commentaires sur votre blog)