Affaire n°199: "Jeu de morts" de Jean-Sébastien Pouchard.


Mes conclusions sur le meurtre:
Le roman est intéressant et l’auteur arrive à garder le suspense jusqu’au bout.
Ce qui est par contre dommage c’est qu’on ne peut pas du tout découvrir qui est le coupable puisque les explications n’arrivent vraiment qu’à la fin et qu’il n’apparaît pas du tout durant l’histoire.

Les inspecteurs sont attachants et ont tous plus ou moins une personnalité qui leur est propre. Personnellement j’ai assez vite intégré cette équipe hors du commun mais pourtant si sympathique.
En ce qui concerne le tueur en série, Jean-Sébastien Pouchard nous fait partager quelques points de vue le concernant mais malheureusement ils sont trop rares. Pourtant ceux qui existent sont intéressants et mériteraient d’être plus présents pour nous faire partager le quotidien du tueur par exemple.
Quant aux victimes c’est un peu la même chose. J’aurais peut-être apprécié de les voir évoluer durant un ou deux chapitres pour me familiariser avec elles plutôt que de les découvrir en même temps que les enquêteurs.

J’ai bien aimé le fait que l’auteur mélange vie professionnelle et vie privée en ce qui concerne certains enquêteurs mais il aurait pu le faire avec tous.
Les surnoms de certains protagonistes sont originaux surtout pour un roman policier.
Certaines descriptions sont assez sommaires malheureusement… J’en aurais souhaité davantage pour les lieux, les personnages et leurs ressentis. J’aurais bien aimé aussi avoir plus de détails concernant les scènes de crimes. Elles sont décrites mais parfois trop rapidement…

La fin est un peu surprenante car on ne s’attend pas du tout à cette révélation liée au tueur. Selon moi, je pense que personne n’aurait pu deviner son identité et c’est un peu dommage.
En résumé, un roman assez intéressant dans l’ensemble mais dans lequel il manque tout de même certaines choses importantes pour un faire un très bon roman. 





Vous faire un peu parler: Déjà si vous avez envie je vous propose un petit quiz que j'ai fait (ici) pour voir si vous avez bien lu le livre !
Connaissez-vous cet auteur ?
Dans ce roman, le tueur en série prélève des organes sur le corps de ses victimes. Si vous étiez un tueur en série quel organe voudriez-vous garder de vos victimes et pourquoi ?
Si vous avez lu le roman, aviez-vous découvert l’identité du tueur ?
Quel passage avez-vous le plus apprécié et pourquoi ?

La parole est à vous, chers enquêteurs ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos claviers chers enquêteurs !

(je réponds à tous les commentaires sur votre blog)