Affaire n°369: "Passager 23" de Sebastian Fitzek.


Mes conclusions sur le meurtre: 
En général j’aime beaucoup les histoires qui se déroulent sur les bateaux parce qu’il peut vraiment se passer beaucoup de choses. C’est un lieu clos mais où il y a beaucoup de passagers.
L’histoire est vraiment prenante du début à la fin. L’auteur ne laisse pas une minute de répit à son lecteur.
Tout est habilement orchestré dans ce thriller psychologique. On se demande à chaque fois ce qui va se passer et à quel retournement de situation ou à quelle révélation vont devoir faire face les protagonistes.

L’idée du bateau est vraiment intéressante. On y découvre les lieux publics connus de tous les passagers lambda et ceux plus discrets ou privés réservés aux membres de l’équipage ou à seulement quelques privilégiés. Je pense sincèrement qu’après avoir lu ce livre je ne verrai plus les bateaux de la même manière.

Ce qui m’a un peu déçue c’est qu’il n’y a pratiquement pas de moments nous décrivant des instants de routine à bord… Au final Sebastian Fitzek se concentre complètement sur les retournements de situations. Le fait de ne pas avoir de routine ou d’instants plus légers m’a un peu empêchée de trouver l’histoire réaliste… Pourtant en général les évènements dramatiques se déroulant à bord du bateau pourraient arriver dans la vie réelle.
Les personnages sont attachants et bien décrits en général. Par contre j’aurais pensé qu’il y en aurait eu plus, nous sommes sur un bateau contenant des milliers de passagers mais très peu sont évoqués… On se demande alors où sont les autres…

Les descriptions sont, dans l’ensemble, bien approfondies. Je suis assez facilement arrivée à m’imaginer les personnages et ce qu’ils pouvaient ressentir. Par contre j’aurais bien voulu avoir plus de détails concernant les lieux. Je ne suis pas souvent montée à bord d’un bateau et dans celui du roman je ne suis malheureusement pas arrivée à retrouver l’atmosphère de ce lieu particulier…

La fin est assez surprenante. Je ne m’attendais pas à ce genre d’épilogue… La dernière scène nous laisse en plein suspense. J’aurais peut-être apprécié avoir une ou deux pages supplémentaires pour nous dévoiler ce qui était arrivé à certains des protagonistes.

En résumé, si vous partez en voyage sur un bateau je vous conseille vraiment ce roman ! Et si vous ne partez pas, pas de problème, vous pouvez toujours le lire et cela vous donnera peut-être envie de partir en croisière.


Vous faire un peu parler: Déjà si vous avez envie je vous propose un petit quiz que j'ai fait (ici) pour voir si vous avez bien lu le livre !
Connaissez-vous cet auteur ? Avez-vous déjà lu un de ses romans ?
Avez-vous déjà lu un roman qui se déroule sur un bateau ? Si oui n’hésitez pas à me donner le nom des victimes !
Si vous avez lu ce roman qu’en avez-vous pensé ?
Quelle scène vous a le plus plu et pourquoi ?
Qu’avez-vous pensé de la toute dernière scène ? Qu’imaginez-vous pour la suite ? Est-ce que vous appréciez ce genre d’épilogue ?
La parole est à vous, chers enquêteurs !

3 commentaires:

  1. A part un ou deux tintins, je n'ai jamais lu de romans se déroulant sur un bateau.

    Et comme il s'agit du dernier article de ton blog, je te remercies pour toutes ces chroniques, ce fut un plaisir de les lire !

    RépondreSupprimer
  2. Un auteur dont j'avais beaucoup aimé les premiers romans.

    RépondreSupprimer
  3. La 4eme de couverture est très tentante ! Je n'ai pas encore eu l'occasion de lire beaucoup d'histoires se déroulant sur un bateau, ce serait une première :)
    Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer

A vos claviers chers enquêteurs !

(je réponds à tous les commentaires sur votre blog)