Affaire n°379: "L'héritier de Moriarty" de Annelie Wendeberg.


Mes conclusions sur le meurtre: 
Ce roman est un troisième tome. N’ayant pas lu les deux précédents j’avoue que cela ne m’a pas dérangée. Mais pour ceux qui préfèrent découvrir l’histoire dans son intégralité je vous signale donc que deux autres livres précédent celui-là.
Durant l’histoire il y a certains rappels aux précédents romans mais tout est clairement expliqué et cela permet de ne pas être perdu ou de se sentir obligé de les lire dans l’ordre ou tous.

L’histoire est assez intéressante dans son ensemble. Je pense qu’en lisant les trois tomes les uns à la suite des autres on a vraiment une histoire complète.
Les personnages de Sherlock Holmes, du Docteur Watson sont très connus et personnellement j’ai apprécié découvrir une histoire un peu originale. En effet l’auteure intègre aussi un personnage féminin, qui m’était totalement inconnu mais qui donne un coup de jeune à ce duo très connu.
Ce qui change aussi c’est qu’il n’y a pas à proprement parlé d’enquête. Nous connaissons l’identité du coupable dès les premiers chapitres et le but n’est donc pas de découvrir qui est derrière ces attaques mais plutôt d’essayer par tous les moyens de fuir. Selon moi c’est donc plus un roman noir avec une pointe d’aventure qu’un roman policier comme l’on peut en lire dans les livres de Conan Doyle.

L’époque est respectée et on arrive assez facilement à s’imaginer les situations vécues par les différents protagonistes.
Il n’y a qu’un seul point de vue exploité de manière interne. Si en général je préfère avoir différents points de vue, dans ce roman cela ne m’a pas trop gênée. Tout est centré sur ce personnage et finalement je pense que cela n’aurait pas été utile d’avoir un autre point de vue. J’avoue par contre que dans certaines scènes j’aurais bien voulu savoir comment un autre personnage percevait les choses…

Les descriptions sont présentes mais sont parfois sommaires à certains moments. J’aurais apprécié avoir plus de détails concernant les villes, les rues, les tenues des personnages. J’ai eu un peu l’impression (peut-être que je me trompe) qu’Annelie Wendeberg ne voulait pas trop mettre de détails par peur de faire des erreurs… C’est un peu dommage et frustrant. Personnellement c’est une époque que j’aime bien, et ne pas avoir de détails m’a un peu déçue…

Les chapitres sont assez courts en général mais se terminent assez souvent sur une scène avec du suspense pour donner envie aux lecteurs de continuer l’aventure. C’est une bonne chose.
Le style de l’auteur est différent d’Arthur Conan Doyle mais il est fluide et prenant. On a vraiment envie d’en savoir plus à chaque fin de chapitre. Personnellement j’aime bien découvrir de nouveaux romans avec ces personnages, j’ai l’impression que cela les rend un peu immortels.
L’épilogue est intéressant et laisse même peut-être présager un quatrième tome. Personnellement si j’ai l’occasion je lirai les deux premiers pour vraiment découvrir l’histoire complète, mais encore une fois ce n’est pas nécessaire de les lire dans l’ordre.



Vous faire un peu parler: Déjà si vous avez envie je vous propose un petit quiz que j'ai fait (ici) pour voir si vous avez bien lu le livre !
Connaissez-vous cette auteure ? Avez-vous déjà lu ses romans ?
Préférez-vous lire les romans dans l’ordre ou peu importe ?
Si vous avez lu ce livre qu’en avez-vous pensé ? Quel passage vous a le plus plu et pourquoi ?
Si vous avez lu les trois, lequel avez-vous préféré et pourquoi ?
La parole est à vous, chers enquêteurs !



2 commentaires:

  1. Moi qui apprécie l'ami Sherlock, j'avoue que ça pourrait me tenter ce roman ! Je le note !

    RépondreSupprimer
  2. En général, je n'aime pas trop les romans qui reprennent cet univers.

    RépondreSupprimer

A vos claviers chers enquêteurs !

(je réponds à tous les commentaires sur votre blog)