Affaire n°384: " Profilage - saison 2" de Eric Summer.


Mes conclusions sur le meurtre:
Avis général:

La deuxième saison est intéressante, de nouveaux personnages font leur apparition. On voit aussi une vraie évolution dans les rapports entre le groupe d’enquêteurs.
Ce qui est dommage et frustrant c’est que certains protagonistes sont moins mis en avant…
Je vous conseille par contre de visionner cette série dans l’ordre des épisodes. En effet si pour les enquêtes il n’y a pas de problème puisqu’elles sont toutes différentes vous risquez de ne pas comprendre certaines situations par rapport à la vie privée des enquêteurs...

épisode 1 – "Passé composé"Au début de l’épisode nous voyons Chloé qui court mais qui a du mal à garder le rythme. Puis elle met ses capacités d’observation en avant avec la personne qui dirige le groupe de coureurs.
Ensuite une autre scène sans lien direct nous ramène à dernière révélation de la saison 1.
Passé cet instant nous sommes enfin confrontés à la scène de crime. Une jeune femme, mariée et mère de famille a été retrouvée morte.
L’épisode évoque essentiellement la recherche d’identité. C’est un sujet assez vague et les séries policières ont déjà souvent évoqué le sujet dans les enquêtes. Ici les réalisateurs s’en sortent assez bien et nous proposent un épisode surprenant et avec du suspense.
Les retournements de situations sont assez intéressants.
Par contre j’ai trouvé un peu dommage que le personnage d’Ana Maria ne soit pas plus approfondi… C’est même frustrant.
J’ai bien apprécié le petit jeu entre Fred et Hyppolite. On sent que ce dernier s’attache petit à petit à Chloé et ça en devient touchant.
En parallèle Matthieu cherche à organiser une fête pour officialiser la venue de Chloé Saint Laurent dans le groupe d’enquêteurs. Il recherche sa famille et les personnes qu’elle a côtoyées mais il se retrouve souvent bloqué… On se rend donc très vite compte que Chloé cache beaucoup de choses...
Ce premier épisode de cette deuxième saison marque aussi sans raison (ce qui est dommage !) le changement du doc. Mais celui-là est selon moi plus sympathique.

épisode 2 – "Les fils de l'homme"L’enquête débute avec la découverte d’une femme morte et retrouvée sur une marelle d’enfant dans la cour d’une école.
L’équipe d’enquêteurs se concentre assez vite autour d’un centre de fécondation in-vitro.
Si le « sujet » est intéressant malheureusement il n’est pas assez approfondi et je trouve cela un peu dommage. J’aurais apprécié en savoir davantage.
L’enquête ne va parfois pas assez vite. J’ai eu l’impression que les personnages n’avaient pas réellement envie de découvrir le coupable…
Les réalisateurs font traîner les choses, on dirait qu’il n’y a pas assez à dire sur ce sujet et qu’il faut donc combler les trous… c’est dommage !
L’épisode se concentre aussi (comme le précédent) sur Chloé. L’insistance de Matthieu Pérac se fait sentir et devient parfois pesante… On sent qu’elle cache des secrets et sans doute un lourd passé…
La scène de fin est dans la continuité de l’atmosphère de cet épisode.

épisode 3 – "Comme sa mère"L’épisode débute par Chloé qui donne un cours à ses élèves. On sent que ces derniers sont parfois un peu impressionnés par la jeune femme.
Puis elle reçoit un appel et nous sommes tout de suite transportés sur le lieu de la scène de crime.
L’enquête est assez intéressante dans l’ensemble. Les idées sont originales pour certaines et un peu déjà vues pour d’autres. Mais cela fait un bon mélange.
Les réalisateurs se concentrent vraiment sur l’enquête et sur les suspects et laissent de côté l’aspect plus personnel et la vie privée des enquêteurs. Je trouve que c’est une bonne chose. Nous avons de tout de même quelques informations mais ce n’est pas la priorité de l’épisode.
Les retournements de situations ne sont présents que lorsque c’est nécessaire. J’aurais peut-être apprécié en découvrir encore plus sur cette famille mais pour une enquête cela est suffisant.
L’épisode se termine comme il a commencé, avec Chloé qui finit un de ses cours.

épisode 4 – "Une vie pour une autre"
Dès le début de l’épisode les enquêteurs sont confrontés à un corps retrouvé mort et à moitié brûlé dans un crématorium. La victime se trouve dans le cercueil d’une personne qui devait se faire incinérer dans la matinée.
L’enquête se recentre sur les femmes battues et sur les conséquences que cela engendre.
En parallèle le passé de Chloé refait surface et elle a des difficultés à comprendre certaines choses. Elle met parfois en péril l’enquête et fait quelques erreurs.
Dans cet épisode Chloé Saint Laurent et Matthieu Pérac se rapprochent et on se rend compte petit à petit qu’une amitié est en train de se créer.
L’enquête est intéressante même si la vie personnelle de Chloé est plus mise en avant…
La fin de l’épisode est touchante et nous nous apercevons que c’est un moment important pour l’avancée de la série et de la relation entre Chloé et Matthieu. Elle se livre à lui et lui, comprend donc certaines choses la concernant.

épisode 5 – "De l'autre côté du miroir"L’épisode est centré sur la quête d’identité. Une jeune femme est retrouvée morte mais beaucoup de mystères apparaissent autour d’elle au fil de l’enquête.
Ce qui est un peu dommage c’est qu’encore une fois l’épisode est centré sur Chloé Saint-Laurent. Elle est enfin intégrée à l’équipe parfois même contre son plein gré. J’ai apprécié certains moments mais j’aurais voulu que l’enquête soit davantage mise en valeur… Au final elle se retrouve souvent au second plan, c’est un peu frustrant.
En parallèle Matthieu Pérac est confronté à des problèmes dans son couple. Il se passe donc beaucoup, peut-être même trop, de choses différentes. Je pense que les réalisateurs auraient dû faire un choix et ne pas essayer de tout mettre dans un même épisode…
Il faut vraiment visionner la série en dvd pour pouvoir suivre les péripéties des enquêteurs… Pour l’avoir avant regardée toutes les semaines à la télévision j’avoue que dans ces moments-là je ne me souvenais pas forcément de tout…
La fin est touchante et on sent que l’amitié dans le groupe d’enquêteurs commence enfin ! Chloé est par contre un peu déstabilisée et se demande comment elle a fait pour en arriver là.

épisode 6 – "Réussir ou mourir"L’épisode est presque la suite directe du précédent.
Matthieu Perac est appelé sur une scène de crime. Chloé en profite pour commencer à faire des catastrophes… C’est assez amusant.
La jeune femme faisait partie du monde du cinéma, on assiste donc à certaines scènes de tournage mais aussi à l’envers du décor. Ce dernier est d’ailleurs assez bien mis en avant selon moi.
Durant l’enquête on se rend compte que tout le monde pourrait être coupable pour des raisons différentes. Ainsi le spectateur, peut lui aussi, essayer de découvrir l’identité du coupable et ses raisons.
L’épisode est aussi centré sur le duo Matthieu/ Chloé. Ils ont chacun leur vie bien distincte mais on se rend compte qu’ils ont aussi de plus en plus besoin l’un de l’autre.
Les retournements de situations sont intéressants.
Dans l’ensemble, les acteurs jouent assez bien leurs rôles, certains sont parfois un peu plus impliqués dans la série que d’autres, c’est un peu dommage.
La fin est intéressante et les réalisateurs gardent du suspense, c’est une bonne chose selon moi.

épisode 7 – "Renaissance"
Cet épisode est assez intéressant et aussi important pour la suite.
Il est question du monde de la danse mais surtout de la recherche d’identité.
Dans cet épisode, contrairement aux précédents, il n’y a pas de mort.
Un enfant est renversé par une voiture et le chauffard qui prend la fuite a sa fille qui est en otage.
Si le cas de l’enfant renversé est un peu laissé de côté mais pas oublié, celui de la jeune fille retenue en otage attire plus les enquêteurs.
Tout au long de l’enquête ce sont dont sa vie, son quotidien et son passé qui sont étudiés.
En parallèle une jeune femme surveille Chloé Saint Laurent. On ne sait pas qui elle est ni ce qu’elle lui veut. Ses raisons et son identité sont tout de même révélées à la fin.
Il y a selon moi trop de situations et de problèmes différents dans un même épisode. J’aurais peut-être voulu que les problèmes concernant Chloé soient traités à part pour que l’on se concentre vraiment sur l’enquête.
La fin avec la scène entre Chloé Saint Laurent et la jeune fille est touchante. On assiste à une passage un peu surprenant entre une jeune fille qui a besoin de réconfort et une criminologue qui n’est pas à l’aise avec les gens et qui donc ne sait pas vraiment comment s’y prendre.
En résumé, un épisode assez intéressant, qui est important pour la suite et cette deuxième saison. Malheureusement je ne l’ai pas beaucoup apprécié, j’aurais voulu quelque chose de plus clair et peut-être d’un peu moins brouillon.

épisode 8 – "Lame de fond"Une femme est retrouvée morte dans une baignoire. Dans cet épisode les réalisateurs évoquent aussi le tsunami de décembre 2004 en Thaïlande. Personnellement j’aime assez lorsque des évènements réels sont intégrés dans des séries.
En se renseignant sur la victime les enquêteurs découvrent que son mari, lui aussi en Thaïlande au moment des faits est rescapé. Il est amnésique et ne se souvient que de très peu de choses.
L’épisode évoque donc l’amnésie lors d’un choc et la perte de mémoire. Ces thèmes sont assez bien traités, c’est donc une bonne chose. Ce qui est dommage c’est que le retournement de situation à la fin de l’épisode gâche un peu tout, au final certaines questions restent sans réponse et d’autres questions apparaissent… c’est frustrant. J’aurais apprécié que les réalisateurs se concentrent sur un problème au lieu d’en ajouter d’autres juste à la fin…
Cette dernière est intéressante, on ne s’attend pas forcément à ce genre de dénouement en rapport avec l’enquête.
La toute dernière scène concernant Chloé et sa vie personnelle nous laisse présager une suite dans la relation avec cette femme qui est apparue dans l’épisode précédent.
En résumé, malgré quelques informations, qui selon moi étaient de trop, c’est un épisode intéressant et dans lequel on découvre encore plus les enquêteurs. On se rend aussi compte que l’équipe est vraiment divisée en deux, d’un côté Chloé et Matthieu et de l’autre Hyppolyte et Frédérique.

épisode 9 – "L'âge sombre"Un homme est retrouvé mort. Il a été victime d’un arrêt cardiaque dû à un teaser et son meurtrier lui a rasé grossièrement la tête.
Plus l’enquête avance et plus on se rend compte que l’on a affaire à un tueur en série. En effet il y a eu plusieurs victimes avec le même mode opératoire.
Les enquêteurs ne trouvent pas de liens entre elles. Durant l’affaire une femme qui était chargée des précédentes enquêtes les rejoints pour les aider. Petit à petit le groupe d’enquêteurs découvrent de nouvelles choses. On se rend vraiment compte de leur travail et des recherches effectuées. Je trouve que certaines situations sont vraiment intéressantes. On aurait toujours envie d’en savoir plus.
Le retournement de situation est surprenant même si on pourrait s’en douter selon moi.
Certains évènements auraient pu être un peu plus approfondis c’est un peu dommage et frustrant.
En parallèle les problèmes et la vie quotidienne des enquêteurs nous en apprennent un peu plus sur eux et sur leur personnalité. Cela les rends un peu plus attachants.

épisode 10 – "Retour à la terre"Un corps en partie momifié est retrouvé dans un bois.
Si pour tout le monde cela ressemble à un règlement de compte, pour Chloé c’est plus compliqué.
Dès le début le doc est mis en avant ce que j’ai bien apprécié, mais cela ne dure malheureusement pas longtemps.
L’enquête évoque les problèmes entre jumeaux et le fait de vouloir changer de vie. Ce sont des sujets qui ne sont pas simples à aborder mais les acteurs et les scénaristes s’en sortent assez bien.
Le duo Chloé/ Matthieu est bien mis en avant et on voit une vraie évolution dans leurs rapports entre eux. Ce ne sont plus de simples collègues de travail qui tentent tant bien que mal de se supporter. Maintenant ils sont devenus des amis qui sont présents lorsque l’autre en a besoin.
En parallèle Chloé se retrouve dans une situation un peu délicate à cause d’un membre de sa famille (je ne dirai pas lequel pour ne pas spoiler). On se rend alors compte à la fin de ses problèmes que la personne souffre de schizophrénie, c’est assez intéressant et on peut vraiment se demander ce que la suite nous réserve.

épisode 11 – "Tu m'aimeras"Une jeune femme est retrouvée morte. Première scène assez comique de l’enquête, Chloé, qui n’a pas de permis, arrive à bord d’un camion…
L’enquête suit son cours avec plusieurs pistes comme les speed dating et le problème d’érotomanie, qui est le fait de faire une fixation sur un homme, de penser qu’il est amoureux de vous…
Si les deux problèmes sont évoqués ils ne sont malheureusement pas assez approfondis, c’est un peu dommage que les réalisateurs ne nous en apprennent pas plus sur ces deux sujets. Au final c’est survolé sans que l’on ait des explications plus approfondies. C’est un peu dommage et frustrant.
Les idées sont pourtant intéressantes et l’ensemble de l’enquête aurait pu être mieux mené selon moi. J’ai souvent eu l’impression que les enquêteurs avaient envie de vite la terminer…
En parallèle Chloé continue toujours la relation avec le membre de sa famille (je ne vous dirai pas qui pour ne pas vous spoiler). Le commandant Matthieu Pérac est bien mis en avant. Il se méfie de cette personne et essaye de faire entendre raison à Chloé.
La fin est intéressante et pleine de suspense. On se rend compte que la fin de toute la partie privée de la vie de Chloé est proche.

épisode 12 – "Addiction"L’épisode clôture la saison 2.
L’enquête est intéressante mais il n’y a pas de mort. Il est surtout question d’agression sévère et d’enlèvement.
L’épisode est bien tourné mais malheureusement pas très surprenant… On se doute des scènes qui suivent les retournements de situations. J’ai parfois même eu l’impression que les acteurs avaient envie de passer à autre chose, on sent que c’est la fin de la saison et que la série a besoin de renouveau !
Si dans la première saison Chloé Saint Laurent donnait un coup de frais, dans cette saison deux tout le monde s’entend bien donc il n’y a pas vraiment d’éléments perturbateurs importants.Un personnage fait son apparition mais reste en second plan. Il n’est là qu’en tant que spectateur. Les réalisateurs veulent, selon moi, l’amener petit à petit mais je pense que c’est un peu raté… On ne fait pas apparaître un nouveau personnage pour quelques minutes en fin de saison… De plus il n’est pas essentiel à l’épisode, il parle très peu et est un peu inutile… c’est dommage c’était pourtant une bonne idée…Le retournement de situation à la fin de l’épisode nous laisse présager une troisième saison différente avec du changement. Selon moi c’est ce qu’il fallait pour ne pas lasser les spectateurs. Après en visionnant les épisodes on peut malheureusement s’attendre à une situation similaire...



Vous faire un peu parler: 
Connaissez-vous cette série ?
Si vous avez vu cette saison quel épisode vous a le plus plu et pourquoi ?Quel acteur avez-vous le plus apprécié et pourquoi ?
Quel épisode auriez-vous aimé vivre et pourquoi ?
Comment avec-vous trouvé le retournement de situation de la fin de saison ? Est-ce que vous vous y attendiez ?
Si vous n'avez pas vu cette série est-ce que je vous ai donné envie de la découvrir ou pas ?

La parole est à vous, chers enquêteurs !

1 commentaire:

  1. Je n'ai pas vu la série mais le fait de faire apparaitre un personnage en fin de saison sert justement à te pousser à regarder la suivante. C'est un procédé purement marketing pour maintenir les audiences.

    RépondreSupprimer

A vos claviers chers enquêteurs !

(je réponds à tous les commentaires sur votre blog)