vendredi 30 janvier 2015

Affaire n°020: "La jambe gauche de Joe Strummer" de Caryl Férey.


Mes conclusions sur le meurtre:
Caryl Férey nous plonge assez rapidement dans la vie de son personnage principal.
Une lettre et on voit que sa vie est complètement bouleversée malgré lui.
Ce que j’ai bien aimé c’est qu’avant d’être une histoire policière c’est avant tout une histoire humaine avec une morale. Même si bien sûr il y a une enquête et des morts, beaucoup de morts…
Ce qui est aussi intéressant c’est que le personnage principal Mc Cash se débrouille tout seul, il est le personnage anti-flic par excellence.

Le personnage principal, Mc Cash, est vraiment vivant, il a un passé, un présent et à la fin du roman, un avenir.
On sent que l’auteur a vraiment voulu mettre ce personnage en avant et lui donner une vie et un quotidien bien à lui.
Ce qui est un peu dommage c’est que Caryl Férey ne fait pas de même avec ses autres personnages. Ca aurait pu être sympa pourtant de plus les approfondir. Il leur donne un présent mais oublie peut-être trop rapidement leur passé. Cela aurait pu être bien, pour les personnages les plus importants, d’avoir quelques rappels de leur passé et de ce qu’ils ont vécus.
Alice est un personnage aussi important mais qui est peut-être un peu trop mis au second plan. Pourtant le duo fonctionne plutôt bien, c’est dommage que Caryl Férey ne lui ait pas donné plus de charisme.

Les idées s’enchaînent bien, l’auteur prend le temps de poser les choses, de ne pas aller trop vite dans les idées principales.
Ce que j’ai trouvé un peu frustrant c’est que Caryl Férey n’approfondit pas les passages concernant les meurtres. L’auteur les enchaîne peut-être un peu trop vite sans s’y attarder, j’aurais aimé avoir plus de détails et des scènes un peu plus travaillées.

En ce qui concerne les descriptions, certaines sont bien présentes mais la plupart du temps j’ai eu l’impression que Caryl Férey ne voulait pas "s’embarrasser" de détails. C’est dommage surtout que parfois j’aurais aimé en avoir davantage par rapport à certaines scènes.

Ce que j’ai trouvé assez "marrant" c’est que là où passe Mc Cash tout est "sens dessus dessous", mais qu’il s’en sort bien, je pense que c’est peut-être un peu exagéré tout de même…
L’histoire se finit bien, sur une note joyeuse comme dans presque tous les polars. Mais là je trouve que la dernière scène nous fait un peu oublier tout ce qu’à vécu notre personnage principal. On se demande tout de même que vont devenir les personnages par la suite. Comme l’auteur ne nous en dit pas beaucoup on ne peut qu’imaginer. Je trouve que c’est original même si j’aurais peut-être aimé avoir certaines pistes pour me faire une idée un peu plus précise.
Par contre je crois que l'auteur n'aime pas les chiens il y en a quelques-uns qui sont un peu martyrisés... Mais la fin laisse présager qu'il changera peut-être d'avis.




Vous faire un peu parler: Déjà si vous avez envie je vous propose un petit quiz que j'ai fait (ici) pour voir si vous avez bien lu le livre !
Alors comment avez-vous trouvé ce roman ? Est-ce qu'il vous à plu ?
Comment avez-vous trouvé le duo Mc Cash/ Alice ?
Que pensez-vous de la fin ? Comment voyez-vous l'avenir de cette relation père/ fille ?
Que pensez-vous de ce qui arrive à notre personnage principal ? Trouvez-vous ça réaliste ou pas ?
Quelle scène vous a le plus émus et pourquoi ?

La parole est à vous, chers enquêteurs ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos claviers chers enquêteurs !

(je réponds à tous les commentaires sur votre blog)