Affaire n°024: "Déchirures" de Sire Cédric.


Mes conclusions sur le meurtre:
Sire Cédric nous propose dans Déchirures un recueil de neuf histoires. Des histoires bien différentes mais ayant tout de même un point commun celui de la mort.
Encore une fois Sire Cédric nous fait vraiment entrer dans son univers.
Ce que j’ai vraiment apprécié c’est que l’auteur arrive à créer des scènes d'horreur surnaturelles dans des milieux communs. Je trouve intéressant de mélanger des endroits que tout le monde a déjà fréquenté ou des personnages qui peuvent nous paraître familiers avec un univers vraiment fantastique.

Que ce soit dans "Sisters" ou dans "Chérubins" Sire Cédric nous décrit de personnages tout à fait ordinaires, des amies, des sœurs, une institutrice. Je pense que tout le monde a dans son entourage ce genre de personnes. Pourtant Sire Cédric donne à ses personnages une autre dimension, une autre facette. On se dit que finalement le mal n’est pas si loin de nous !

Dans "Hybrides" et "Nenia" ce que j’ai beaucoup aimé c’est que même si Sire Cédric conserve cette partie horreur et fantastique il nous raconte une histoire, un conte ou une légende. J’aime beaucoup ce genre de récit et parfois j’aime m’imaginer que ces histoires ont un jour existé.
Pour ces nouvelles j’aurais peut-être aimé qu’il y ait un peu moins de sang mais l’auteur s’en sort tout de même très bien.

Pour "Stigmates" et "Blood road" même si ces deux histoires semblent très différentes je les trouve semblables.
Elles ont envie de nous faire croire à un monde meilleur. On pense que Sire Cédric va donner une nouvelle chance à ses personnages, qu’il va leur permettre de se reconstruire mais finalement quand on connaît l’auteur on sait que c’est lui, et uniquement lui, qui décide de l’avenir de ses personnages. Et malheureusement pour eux, Sire Cédric n’est pas un tendre !

En ce qui concerne "Nocturnes" et "Carnage" j’avoue que j’ai été un peu déçue. J’aurais aimé que certaines scènes soient plus approfondies.
J’ai eu l’impression que Sire Cédric a mis du gore et du sang un peu parce qu’il fallait en mettre… et j’ai trouvé ça dommage. Même s’il y a une histoire et des personnages réalistes ça n’empêche pas que certaines scènes auraient pu être mieux approfondies et peut-être que d'autres auraient pu être rajoutées pour donner un peu plus de réalisme aux nouvelles.

Pour finir "Deathstars" est une bonne histoire même si j’aurais aimé avoir beaucoup plus de passages traitant du groupe et de la musique. C’est dommage parce que c’est pourtant un thème important. Quand on sait que Sire Cédric a fait partie d’un groupe de Metal on se dit que cela aurait pu être une très bonne histoire, peut-être même la meilleure alors que là ce n'est pas le cas pour ma part…

En résumé Déchirures est un bon recueil de nouvelles où on reconnaît la plume de l’auteur mais on sent tout de même qu’avec son expérience il aurait pu faire mieux !
Je serais curieuse de voir maintenant avec son écriture qui a évolué et son bagage littéraire ce que certaines histoires pourraient donner si l’auteur les réécrivait.



Vous faire un peu parler: Alors qu'avez-vous pensé de ce recueil de nouvelles ?
Si vous avez déjà lu des romans de lui avez-vous vu une différence dans son écriture ?
Quelle histoire vous a le plus plu et pourquoi ? Au contraire, laquelle avez-vous la moins aimé ?
Parmi tous les personnages présents dans ce livre lequel vous a le plus touché, ou avez-vous le plus aimé et pourquoi ?
Dites-moi tout !

La parole est à vous, chers enquêteurs ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos claviers chers enquêteurs !

(je réponds à tous les commentaires sur votre blog)