mercredi 11 février 2015

Affaire n°025: "Le bandit n'était pas manchot" de Jérôme Jarrige.


Mes conclusions sur le meurtre:
Cette histoire se passe à Antibes, dans ma ville.
C’est rare d’avoir une enquête de police qui se passe dans cette ville !
L’enquête se passe d’un point de vue d’un commissaire de police, le point de vue est interne et je trouve que Jérôme Jarrige arrive à nous plonger dans la vie de ses personnages.
Néanmoins j’aurais bien aimé que l’auteur alterne les points de vue. Cela aurait pu être intéressant de savoir vraiment comment un autre membre de l’équipe voyait cette affaire.

Jérôme Jarrige intègre aussi des dialogues entre un psychologue et son patient.
L’idée est bonne, même si j’aurais aimé qu’il y en ait d’autres et que ce soit un peu plus approfondi. Là il n’y a que les dialogues, on ne sait pas véritablement ce que pensent et ressentent les deux personnages.

L’auteur met beaucoup de détails concernant les lieux. Nous retrouvons les noms de quartiers, de rues… C’est vraiment génial surtout quand comme moi on habite la ville. Par contre les lieux manquent tout de même de descriptions…
L’auteur oublie aussi les indices de temps. On ne sait donc pas du tout quand se passe l’histoire. C’est dommage !

Il n’y a pas beaucoup de femmes dans ce roman. Mais l’une d’entre elles a un rôle tout de même important. J’aurais peut-être aimé quelques points de vue internes la concernant.
Au niveau des descriptions, elles sont parfois un peu sommaires. L’auteur décrit certaines choses dans les détails mais n’exploite pas assez les femmes mortes, ni les physiques des personnages. C’est parfois un peu frustrant de ne pas pouvoir s’imaginer les scènes de crime dans les détails.

C’est un roman assez bon mais qui manque parfois de détails dans les scènes de crimes.
Par contre on sent que l’auteur s’est beaucoup documenté en ce qui concerne les procédures et l’enquête en général.
Je pense que c’est vraiment le point fort du roman.
Pour finir c’est un bon roman, qui se lit facilement et que l’on peut suivre même si l’on ne connaît pas le monde du polar.




Vous faire un peu parler: Déjà si vous avez envie je vous propose un petit quiz que j'ai fait (ici) pour voir si vous avez bien lu le livre !
Alors qu'avez-vous pensé de ce roman ?
Connaissiez-vous la ville d'Antibes ?
Comment avez-vous trouvé le couple  Gilles Dupin/ Carla ?
Qu'avez-vous pensé des dialogues entre Mikaël et son psychiatre ?
Quel passage vous a le plus plu et pourquoi ?
Et quel personnage vous a semblé le plus réaliste et le plus sympathique ?

La parole est à vous, chers enquêteurs ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos claviers chers enquêteurs !

(je réponds à tous les commentaires sur votre blog)