lundi 16 mars 2015

Affaire n°034: "Alors voilà, les 1001 vies des urgences" de Baptiste Beaulieu.


Mes conclusions sur le meurtre:
J’ai bien aimé les histoires racontées dans ce livre. J’ai trouvé certaines touchantes, d’autres tristes et d’autres un peu plus communes.
Dans ce livre, Baptiste Beaulieu nous fait partager sept jours de sa vie, de son quotidien.

Ce qui m’a un peu dérangée c’est le style de l’auteur, on sent une plume jeune, légère, peut-être même un peu trop. J’aurais aimé que l’auteur donne un peu plus de sérieux à certaines histoires.
L’ensemble est écrit sur un ton peut-être un peu trop insouciant. J’ai eu l’impression qu’avec Baptiste Beaulieu on pouvait rire de presque tout… J’aurais peut-être voulu voir un peu plus de réalisme quand il nous retranscrit certaines de ses histoires…

Les personnages ont chacun leur surnom, je pense que c’est pour préserver leur anonymat, ce qui semble normal. Les surnoms sont assez originaux et correspondent souvent à des traits de caractères ou physiques des personnages. L’idée m’a paru assez sympathique.
Ce qui m’a un petit peu dérangé c’est qu’à part leur trait de caractère il n’y a pas vraiment de descriptions… J’aurais aimé pouvoir m’imaginer le malade, le médecin, l’interne et là cela n’a pas vraiment été le cas.

Ce qui aurait pu être intéressant c’est d’intégrer aussi des petites informations que l’auteur aurait pu apprendre pendant ses années d’études.
J'ai trouvé aussi le livre trop court, j'aurais aimé en lire plus ! Envie de connaître la vie d'autres personnages qui ont croisé la route de cet interne.

En résumé un livre assez sympa, peut-être un peu trop léger à mon goût, personnellement je pense qu’on ne peut pas rire de tout… Certaines histoires auraient mérité d’être racontées avec un peu plus de sérieux et une écriture peut-être un peu plus mature mais dans l’ensemble Baptiste Beaulieu nous fait entrer dans son quotidien, un quotidien où il se passe toujours quelque chose !


Vous faire un peu parler: Et voilà ma chronique sur un nouveau livre. Je rattrape tout doucement mon retard.
Ce livre vous a-t-il plus plus qu'à moi ? Je l'espère en tout cas !
Personnellement je m'attendais peut-être à retrouver une "plume" un peu comme celle de "toute mes condoléances" de Guillaume Bailly...
Comment avez-vous trouvés les personnages ? Vous ont-ils semblé réaliste ?
Je sais que ce n'est pas un polar ou un thriller mais j'avais tout de même envie de vous montrer que même dans les hôpitaux on peut trouver des histoires "dures".
Quelle histoire vous a le plus touché et pourquoi ? Dites moi tout ! 

La parole est à vous, chers enquêteurs ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos claviers chers enquêteurs !

(je réponds à tous les commentaires sur votre blog)