samedi 13 juin 2015

Affaire n°059: " De poussière et de cendre" de Carine Marret.


Mes conclusions sur le meurtre:
L’histoire évoque un témoignage qui est retrouvé dans le compartiment secret d’une malle. J’ai trouvé l’idée de départ très sympathique et c’est cela qui m’a donné envie de lire ce roman.
Nous sommes plongés dans la ville de Nice grâce à un inspecteur qui veut coûte que coûte connaître la vérité sur ce qu’il a trouvé. Il est tenace et veut à tout prix enquêter sur ce qui s’est réellement passé.

J’ai beaucoup aimé le sujet principal et toutes les étapes de la recherche. J’aurais peut-être apprécié que l’inspecteur éprouve un peu plus de difficultés dans l’enquête. J’ai parfois un peu eu l’impression que c’était un peu trop facile…
Pour ce qui est des personnages, ils sont attachants, sincères, sensibles, mais le problème est qu’ils ont un peu tous la même personnalité. Il aurait été intéressant d’avoir quelques personnalités un peu différentes et plus marquées.
En ce qui concerne les descriptions physiques, certaines sont assez bien écrites, mais Carine Marret aurait pu les approfondir davantage. Ce n’est pas la première enquête du commissaire mais cela n’empêche pas de mettre quelques rappels pour les lecteurs qui n’ont pas lu les précédentes.

Les idées s’enchaînent bien et on prend plaisir à suivre l’enquête pas à pas. J’ai beaucoup aimé le fait d’intégrer des passages des livrets contenant le témoignage, c’est vraiment intéressant. J’aurais tout de même bien voulu savoir comment se terminait ce récit et avoir un peu plus d’extraits.
Dans ce roman nous avons de nombreux lieux ou des noms de rues connus de Nice.
Certains passages sont un peu lourds surtout quand des explications plus poussées et non nécessaire à l’histoire ou à l’enquête sont données… Je pense que l’auteure aurait pu simplifier un peu plus les choses au lieu de nous les raconter dans les détails.

Carine Marret nous plonge dans un polar original où même s’il n’y a pas de sang il y a du mystère et c’est le plus important.
En résumé un roman dans lequel il manque certaines choses mais qui est tout de même intéressant par ses idées.





Vous faire un peu parler: Déjà si vous avez envie je vous propose un petit quiz que j'ai fait (ici) pour voir si vous avez bien lu le livre !
Connaissiez-vous Carine Marret ? Si oui avec quel livre l’avez-vous connue ?
Comment avez-vous trouvé le commissaire ? Qu’avez-vous pensé des deux petites "compagnes" qui partagent son quotidien ?
Comment auriez-vous réagi en découvrant ce témoignage ?
Quel personnage vous a le plus marqué et pourquoi ?
Personnellement j’ai trouvé que le roman se lisait assez facilement, avez-vous eu la même impression ? Quel passage avez-vous le plus apprécié ?

La parole est à vous, chers enquêteurs ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos claviers chers enquêteurs !

(je réponds à tous les commentaires sur votre blog)