lundi 27 juillet 2015

Affaire n°072: "L'accident - Aux confins de l'indicible" de Jean-luc Espinasse.


Mes conclusions sur le meurtre:
Quand j’ai commencé à lire ce roman je ne connaissais pas du tout l’univers de Lovecraft.
Je pensais lire un roman assez classique d’un père de famille à qui il arrive une tragédie. A un certain moment de l’histoire je me suis rendue compte que cela n’allait pas être le cas et c’est là que mon avis a vraiment changé…
Je me suis demandé dans quel monde l’auteur allait transporter ses lecteurs.

J’ai beaucoup aimé le début du roman, l’idée du père qui a un accident et qui perd son fils et sa femme, de manière inexpliquée au début, me plaisait beaucoup. Je commençais à me prendre d’amitié pour ce père à la recherche de la vérité.
Puis petit à petit l’enquête a été mise de côté pour amener le lecteur dans un côté plus surréaliste et mystique. Je ne pensais pas lire un livre de ce genre quand j’ai commencé la lecture et j’avoue avoir été un peu déstabilisée.
Jean-luc Espinasse nous fait entrer dans l’univers de Lovecraft assez rapidement, peut-être même trop vite. Même s’il y a des explications, j’ai assez vite été perdue. Il y a un peu trop d’informations à retenir en peu de temps. On sent que l’auteur a fait des recherches mais je pense qu’il oublie peut-être que ses lecteurs peuvent ne pas connaitre ce "monde" et peuvent donc être un peu troublés par tous ces éléments.
Ce que j’ai aussi trouvé dommage c’est que l’enquête est vite oubliée, mise de côté.

En ce qui concerne les descriptions, elles sont assez rares et je ne suis pas arrivée à m’imaginer les personnages ou les lieux. Pour ce qui est des ressentis des protagonistes c’est un peu la même chose. L’auteur nous évoque des situations assez spéciales et irréalistes mais il n’approfondit pas ce que peuvent appréhender les personnages… Même si je n’ai pas vraiment réussi à entrer dans l’histoire j’aurais tout de même bien aimé ressentir ce qu’ils pouvaient éprouver.
La fin est surprenante et déstabilisante. Au final Jean-luc Espinasse nous laisse totalement dans le flou et j’aurais vraiment aimé trouver de réelles réponses.
En résumé, un bon roman mais que je n’ai pas assez apprécié à cause de l’univers de Lovecraft trop surprenant et présent dans l’histoire.





Vous faire un peu parler: Déjà si vous avez envie je vous propose un petit quiz que j'ai fait (ici) pour voir si vous avez bien lu le livre !
Connaissez-vous l’univers de Lovecraft ?
Comment avez-vous perçu le personnage de Daniel Montvillard ?
Quel personnage avez-vous trouvé le plus énigmatique ? Et pourquoi ce personnage précisément ?
Est-ce que le fait de d’avoir un univers mystique vous a dérangé ? Ou est-ce qu’au contraire cela vous a plu ?
La fin vous a-t-elle surprise ? Ou avez-vous été un peu déstabilisé ?

La parole est à vous, chers enquêteurs ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos claviers chers enquêteurs !

(je réponds à tous les commentaires sur votre blog)