Affaire n°166: "A vos haines très ordinaires" de Laurent Denancy.


Mes conclusions sur le meurtre:
J’ai beaucoup aimé ce roman. Je trouve qu’il y a vraiment une leçon à retenir, celle de ne jamais se fier aux apparences.
Dans ce roman Laurent Denancy confronte le lecteur aux aprioris que l’on peut avoir. Ce n’est pas parce qu’un homme semble coupable qu’il l’est !

L’histoire est assez ordinaire et arrive malheureusement très souvent. Un homme viole et tue des enfants…
Mais derrière cette histoire qui est assez "simple" l’auteur arrive à nous faire entrer dans le quotidien d’une famille, de l’enquête de police et d’un homme que tout accuse…
J’ai trouvé vraiment intéressant le fait d’alterner les points de vue. L’auteur met ainsi ses lecteurs sur de fausses pistes dans lesquelles tous les doutes sont permis.
Le fait que les points de vue soient externes m’a un petit peu gênée mais cela ne nous empêche pas d’être impliqué dans l’histoire.

Il n’y a pas beaucoup de suspense et les retournements de situations ne sont pas nombreux. Je pense que c’est une histoire qui peut très bien arriver et qui selon moi s’est déjà produite (même si certaines circonstances peuvent être différentes).
Ce que j’ai trouvé dommage c’est que l’auteur oublie complètement les précédentes victimes et que seule la dernière compte vraiment. Je pense qu’il aurait pu être intéressant de faire intervenir de temps en temps les parents des autres petites filles.

En ce qui concerne les descriptions elles sont presque parfaites, il manque peut-être parfois un peu plus de ressentis de certains protagonistes mais dans l’ensemble l’auteur décrit bien les différentes scènes. Par moments les sentiments des protagonistes sont parfois un peu mis de côté…
Les chapitres sont assez courts et les lecteurs qui voudraient s’arrêter à la fin des chapitres peuvent le faire quand ils le souhaitent.
J’ai bien aimé le fait d’avoir de temps en temps des heures précises indiquées cela donne encore plus de suspense et une autre vision du temps qui passe. C’est d’ailleurs un peu dommage que dans certaines situations l’auteur n’ait pas gardé ce schéma.

La fin est intéressante, c’est le genre de conclusion que j’apprécie dans un roman policier ! J’aurais par contre bien voulu avoir un dernier petit chapitre nous informant de la vie des personnages quelques années plus tard.
En résumé un bon roman qui se passe en France et que je vous conseille de lire !



Vous faire un peu parler: Déjà si vous avez envie je vous propose un petit quiz que j'ai fait (ici) pour voir si vous avez bien lu le livre !
Connaissez-vous cet auteur ? Avez-vous déjà lu son roman ?
L’histoire se déroule en France, dans le Sud, connaissez-vous des auteurs peu connus qui écrivent des romans dans ces régions ?
Avez-vous déjà eu des aprioris sur une personne et constaté que ces derniers étaient finalement faux ?
Si vous avez lu ce roman qu’avez-vous pensé de Max et de ce qui lui arrive ? Comprenez-vous sa réaction à la fin du roman ?
Quel protagoniste vous a le plus touché et pourquoi ?

La parole est à vous, chers enquêteurs ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos claviers chers enquêteurs !

(je réponds à tous les commentaires sur votre blog)