Affaire n°179: "Chair de poule - tome 2, La nuit des pantins" de R.L. Stine.


Mes conclusions sur le meurtre: 
Ce roman jeunesse est vraiment effrayant !
Je pense qu’il fait partie des romans incontournables de la collection "Chair de poule" de R.L. Stine.
Tout au long du roman l’auteur arrive à semer le doute concernant les protagonistes et les lecteurs. On ne sait pas si finalement c’est une mise en scène ou si cela arrive bel et bien.

R.L. Stine nous plonge assez rapidement dans l’histoire. Cette dernière est vraiment prenante et on a envie de la découvrir entièrement. Le roman se lit rapidement et le lecteur n’a pas une minute de répit.
Les descriptions sont bien présentes et on peut très facilement s’imaginer les différentes scènes. En ce qui concerne les sentiments des personnages ils sont aussi bien présents et on peut même essayer de se mettre dans la peau de certains d’entre eux.

Tout au long du roman on se pose diverses questions et même si à la fin du roman certaines ne trouvent pas de réponses cela n’est pas dérangeant bien au contraire ! Cela permet vraiment de s’imaginer une suite et d’effrayer les jeunes lecteurs. Je ne conseille pas de lire ce livre le soir ni même de commencer par ce livre pour découvrir cette collection.
La fin est vraiment intéressante et surprenante. Personnellement je ne m’attendais pas à ce genre de scène et on peut même se demander s’il n’y aurait pas une suite. Le lecteur peut aussi essayer d’en inventer une ce qui est un très bon moyen de faire fonctionner l’imagination de l’enfant.

En résumé, j’ai vraiment pris plaisir à lire ce roman du début à la fin et je pense sincèrement que je ne verrai plus les pantins ou marionnettes comme avant !




Vous faire un peu parler: Déjà si vous avez envie je vous propose un petit quiz que j'ai fait (ici) pour voir si vous avez bien lu le livre !
Je pense que vous connaissez ce roman mais l’avez-vous déjà lu ?
Comment réagiriez-vous si vous étiez à la place de Lucy et Caro ?
Dans ce roman il est question de pantins et de marionnettes, est-ce que vous en avez chez vous ? Est-ce que vous savez parler comme un ventriloque ?
Si vous deviez imaginer une suite à la fin du roman, qu’est-ce que vous imagineriez ? (j’aimerais bien avoir vos idées pour savoir si vous avez de l’imagination !)

La parole est à vous, chers enquêteurs !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos claviers chers enquêteurs !

(je réponds à tous les commentaires sur votre blog)