Affaire n°213: "Reflex" de Maud Mayeras.


Mes conclusions sur le meurtre:
J’ai presque eu un coup de cœur pour ce roman.
C’est une histoire prenante et qui peut malheureusement arriver à n’importe qui… En effet les protagonistes peuvent faire partie de vos voisins, de vos amis ou pire… de votre famille.
On ne peut vraiment pas ressortir indemne de cette lecture.

Dans ce roman Maud Mayeras nous fait partager le quotidien parfois touchant, parfois malsain de ses personnages.
J’ai beaucoup apprécié l’alternance passé/ présent. Au début on ne comprend pas tout puis petit à petit les pièces s’imbriquent et les choses deviennent plus claires.
Les points de vue s’alternent mais seulement deux sont vraiment exploités ce qui est dommage… J’aurais souhaité avoir d’autres visions de l’histoire pour comprendre certaines choses.

Les parties de l’enquête et des inspecteurs sont par contre mises de côté. J’aurais peut-être voulu avoir des points de vue concernant les recherches faites lors des disparitions ou de la découverte des corps des enfants.
Les descriptions sont bien écrites. Je suis arrivée assez facilement à m’imaginer ce que pouvait ressentir les personnages. J’aurais par contre voulu un peu plus de détails concernant les lieux et le physique des protagonistes. Je ne suis pas vraiment arrivée à m’imaginer l’ensemble.

La fin est surprenante. Je ne m’attendais pas à ce genre de révélations.
C’est par contre une conclusion comme je les aime, digne d’un vrai polar et thriller.
En résumé, un bon roman qui après l’avoir terminé ne vous laissera pas de marbre.




Vous faire un peu parler: Déjà si vous avez envie je vous propose un petit quiz que j'ai fait (ici) pour voir si vous avez bien lu le livre !
Avez-vous déjà lu ce roman ou un autre de cette auteure ?
Est-ce que vous pensez tout savoir de vos voisins et amis ?
Comment réagiriez-vous si vous appreniez qu’une personne que vous pensiez connaître vous cachait un terrible secret ?
Si vous avez lu ce roman vous a-t-il plu ? Avez-vous découvert le coupable ?

La parole est à vous, chers enquêteurs ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos claviers chers enquêteurs !

(je réponds à tous les commentaires sur votre blog)