mardi 23 mai 2017

Affaire n°307: "Dis-moi que tu mens" de Sabine Durrant.


Mes conclusions sur le meurtre:
Ce roman est assez particulier. L’auteure nous fait partager le quotidien d’un homme qui ment à tout le monde et qui n’arrive pas à avouer ses faiblesses… Evidemment il se met dans des situations assez amusantes et on aime imaginer comment il va réparer les choses. Jusqu’à ce que…
Si Sabine Durrant nous offre un roman psychologique, le thriller et l’horreur ne sont jamais bien loin. L’auteure tisse tout doucement et tranquillement sa toile jusqu’à la fin où le piège se referme !

Les personnages sont attachants, humains, et on prend plaisir à les apprécier… ou à les détester.
Personnellement je ne me suis pas imaginée une minute le retournement de situation à la fin du livre. L’auteure arrive donc à bien manipuler son lecteur !
Ce que j’ai beaucoup apprécié c’est que l’on découvre les personnages grâce à des situations de la vie quotidienne. Certains d’entre eux pourraient être nos amis, des membres de notre famille, ou des connaissances.
Les idées sont intéressantes mais ne sont pas irréalistes ce qui est une bonne chose, on peut donc vraiment se mettre à la place des protagonistes.

En ce qui concerne les descriptions, si les situations sont assez bien approfondies j’aurais apprécié avoir plus de détails concernant les personnages et les lieux. En effet une grande partie du roman se déroule en Grèce et malheureusement il n’y a que très peu de descriptions des paysages, c’est un peu dommage. J’aurais bien aimé voyager dans ce pays que je ne connais pas.
Pour ce qui est des personnages, si je me suis bien rappelé leurs noms et leurs rôles, j’ai eu des difficultés à m’imaginer leurs physiques. Je pense que quelques détails en plus auraient été nécessaires.

La fin m’a laissée perplexe, je ne m’y attendais pas du tout. L’épilogue est rempli de suspense et j’aurais peut-être apprécié en savoir davantage et découvrir ce que le personnage principal allait devenir. On reste un peu trop dans le non dit et le suspense.
En résumé, un roman qui m’a vraiment surprise, tant par l’histoire que par le dénouement.





Vous faire un peu parler: Déjà si vous avez envie je vous propose un petit quiz que j'ai fait (ici) pour voir si vous avez bien lu le livre !
Avez-vous lu des romans (peu importe le genre) dont la fin vous a complètement surpris ? et si oui quel était le nom du livre.
Avez-vous déjà lu des romans de cette auteure ?
Si vous avez lu ce livre aviez-vous deviné le coupable ?
Quel passage avez-vous le plus apprécié et pourquoi ?
Quel personnage vous a le plus plu et pourquoi ?
Qu’avez-vous pensé de l’épilogue ?

La parole est à vous, chers enquêteurs ! 

1 commentaire:

  1. Des livres dont la fin m'a surpris ? Oui. la tour sombre entre autres^^.

    RépondreSupprimer

A vos claviers chers enquêteurs !

(je réponds à tous les commentaires sur votre blog)