Affaire n°354: "Où que tu ailles..." de Vincent Martorell.


Mes conclusions sur le meurtre:
L’idée générale du livre est vraiment surprenante mais aussi très intéressante. En effet le livre est composé de plusieurs nouvelles avec des histoires et des meurtres différents mais toutes ont un point commun celle d’un autre meurtrier qui tue et que les enquêteurs poursuivent dès le début du livre. Au final, l’histoire se situe entre le roman et le recueil de nouvelles.

Le problème que j’ai eu c’est que l’auteur n’approfondit pas ses idées. Les nouvelles sont prenantes, intéressantes mais malheureusement elles vont trop vite pour moi… Je ne suis pas arrivée à m’imaginer les scènes et les personnages… Je pense qu’il faudrait vraiment approfondir beaucoup plus les différentes enquêtes. Ne pas avoir peur de trop en dire ou de trop ajouter de détails ! Ce sont les descriptions et les détails qui font que le lecteur va pouvoir se mettre dans la peau des personnages…
Si je me suis prise d’affection pour le duo malheureusement les autres n’ont pas retenu mon attention… Et c’est dommage !

L’écriture est fluide. Les nouvelles se lisent assez rapidement et malgré le manque de détails les enquêtes sont prenantes et pleines de suspense.
J’ai peut-être aussi eu l’impression que l’auteur ne maîtrisait pas totalement son sujet, écrire des romans policiers n’est pas si facile que cela et il y a tout un travail et des recherches à faire… Il m’a aussi manqué cela, j’ai eu l’impression que l’auteur survolait ses histoires sans les approfondir, sans essayer de nous mettre dans la peau des protagonistes… Il n’y a pas de détails sur les scènes de crime, sur les meurtres, sur les recherches effectuées… Tout est survolé malheureusement...

Vincent Martorell a pourtant une idée de livre que je n’avais encore jamais vue et qui peut surprendre le lecteur au premier abord mais ensuite, personnellement, j’ai bien apprécié l’idée.
Je pense que l’auteur devrait faire plusieurs livres qui suivraient et y intégrer seulement deux ou trois nouvelles qui seraient plus travaillées et qui dureraient plus longtemps. Cela pourrait être bien aussi d’indiquer des dates précises et des lieux. Dans les nouvelles ces éléments sont parfois trop flous ou oubliés…

J’ai bien apprécié le fait de retrouver à chaque nouvelle certains personnages. J’ai un peu eu l’impression de lire une série policière comme on peut en regarder à la télévision.
Ce livre est donc un mixte entre le recueil de nouvelles et le roman.
La fin est intéressante et nous annonce peut-être un autre roman avec d’autres nouvelles. Une fin digne d’un roman policier !


Vous faire un peu parler: Déjà si vous avez envie je vous propose un petit quiz que j'ai fait (ici) pour voir si vous avez bien lu le livre !
Avez-vous déjà lu un recueil de nouvelles comme celui-là ? Si oui n’hésitez pas à me donner le nom du coupable !!
Si vous avez lu ce livre qu’en avez-vous pensé ? Quelle nouvelle avez-vous le plus appréciée et pourquoi ?
Quel protagoniste vous a le plus plu et pourquoi ?
Qu’avez-vous pensé de la fin ? Pensez-vous que l’auteur puisse faire une suite ou est-ce que selon vous il va s’arrêter là ?
La parole est à vous, chers enquêteurs !

4 commentaires:

  1. Oui et non. Pas un recueil de nouvelles mais "Ecrits Fantômes" et "Cartographie des niages" de David Mitchelle rassemblent plusieurs histoires qui ont toutes des liens entre elles. j'aime beaucoup cette façon de faire.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne pense pas que ce soit un livre pour moi...

    RépondreSupprimer
  3. Tu réussis à m'intriguer, ça pourrait me plaire. La nouvelle, selon moi, ne nécessite pas forcément d'approfondissement. Bref, à voir :)

    RépondreSupprimer

A vos claviers chers enquêteurs !

(je réponds à tous les commentaires sur votre blog)