lundi 2 février 2015

Affaire n°021: "La petite fille qui disparut deux fois" de Andrea Kane.


Mes conclusions sur le meurtre:
Au début je pensais que c’était une simple affaire de kidnapping. Finalement plus on avance dans l’histoire et plus on se rend compte qu’Andrea Kane corse les choses et veut vraiment que le lecteur recherche avec ses personnages le véritable coupable.

Ce que j’ai trouvé un peu déstabilisant dès le début c’est qu’il y a beaucoup d’informations, surtout concernant les différents "postes" que tiennent les personnages et qu'il faut retenir dès le début. Ce n’est pas toujours quelque chose de simple.
Pourtant Andrea Kane met souvent des rappels et petit à petit tout devient assez clair et on arrive à faire la différence entre chacun d’entre eux.
Les personnages sont attachants, ils ont un présent souvent bien chargé et l’auteur leur donne à quelques uns un vécu souvent plus lourd que leur présent.
Je trouve que les passés nous montrent vraiment la véritable vie des personnages et ce qu’ils ont pu endurer pour en être arrivés où ils en sont.

Les idées sont intéressantes et la fin est vraiment bonne. Le roman traite, du moins pour la dernière partie du roman, d’un sujet peu commun, assez difficile je trouve mais dont malheureusement certaines victimes sont atteintes. Je ne vous en dis pas plus pour ne pas tout vous dévoiler.
L’histoire se déroule en peu de temps mais ce sont des jours et des heures intenses surtout émotionnellement que vivent les personnages.
Andrea Kane prend le temps de tout décortiquer et de ne rien laisser au hasard.
Ce qui est intéressant c’est que l’auteur crée de toutes pièces une équipe spécialisée pour aider les familles victimes à retrouver des personnages (disparus ou accusés).
Il y a bien sûr les éternels FBI et policiers mais il y a surtout cette équipe des Forensic Instincts.

Pour ce qui est des descriptions, Andrea Kane s’en sort bien en ce qui concerne les sentiments et ressentis. Par contre au niveau du physique des personnages ça reste, pour ma part, un peu sommaire, c’est dommage.
L’histoire est vraiment prenante et on peut vraiment suivre presque heure par heure ce qu’a vécu cette mère de famille dont on a kidnappé sa fille.
Ce qui est un peu dommage c’est que l’histoire est entièrement écrite d’un point de vue externe. J’aurais aimé avoir des points de vue internes à l’équipe de recherche ou à la mère.
C'est ce que fait Andrea Kane pour la petite fille et ils sont vraiment intéressants ça aurait pu être bien d’en mettre aussi pour les enquêteurs à des moments importants de l’enquête.

La fin est touchante, bien faite. On voit le point de vue de l’équipe des Forensic Instincts et on sent que pour eux ce n’est pas fini ! Un fin comme je les aime avec un deuxième tome qui s’annonce, je pense, tout aussi intéressant que celui-là.



Vous faire un peu parler: Déjà si vous avez envie je vous propose un petit quiz que j'ai fait (ici) pour voir si vous avez bien lu le livre !Avez-vous aimé ce roman ? Qu'avez-vous pensé du kidnappeur ?
Que pensez-vous des personnages de Casey et Claire ?
Et Hero ? Vous a-t-il plu ? Dites-moi tout ?
Qui de Ryan ou de Marc avez-vous préféré ? Et pour finir que pensez-vous du couple Casey et Hutch et de leur relation ?
Quel moment avez-vous trouvé le plus haletant ?
Avez-vous lu le deuxième tome ? Qu'en avez-vous pensé ? Mieux ou moins bien que celui-là ?

La parole est à vous, chers enquêteurs ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos claviers chers enquêteurs !

(je réponds à tous les commentaires sur votre blog)