samedi 18 avril 2015

Affaire n°043: "Dreamworld" de Sire Cédric.


Mes conclusions sur le meurtre:
Dans ce recueil de nouvelles Sire Cédric nous raconte des histoires toutes différentes mais beaucoup moins gores que ce que l’on peut lire dans ses autres romans. Il n'empêche que l’on reconnaît assez facilement la plume de cet auteur que j’apprécie vraiment !

"Cross-road" nous évoque un monde imaginaire, ou peut-être pas… On y retrouve la plume de Sire Cédric mais la nouvelle est douce et pleine de poésie. Elle est accessible à tous et surtout aux personnes qui ont oublié ce que c’était d'être enfant.
Sire Cédric nous plonge dans un univers où le fantastique a un peu sa place mais dans lequel on aimerait que tout soit vrai.
La fin est pleine de mystère et Sire Cédric nous laisse l'imaginer, c’est un peu frustrant mais en même temps ça nous permet aussi de faire marcher notre imagination.
Il n’y a pas de partie un peu gore ou plus terrifiante comme on rencontre dans ses autres romans c’est peut-être un peu cela qui manque dans cette nouvelle mais ça n’enlève en rien au talent de l’auteur.
Dans "Cauchemars" Sire Cédric mêle fantastique et thriller qui restent tout de même soft quand on a lu certains de ses romans. Cela n’empêche pas de rentrer dans l’histoire et d’arriver assez facilement à s’imaginer la nouvelle et ce qu'il s’y passe.
Ce que j’aime beaucoup avec cet auteur c’est qu’avec peu de descriptions il arrive à faire que l’on s’imagine les choses, les lieux et les ressentis de ses personnages. Par contre un peu plus de détails concernant le physique des personnages ne serait pas de trop.
J’ai beaucoup aimé l’idée des rêves et des cauchemars c’est vraiment intéressant d’avoir exploité cette facette que chacun de nous a en soi puisque l’on rêve tous même si l’on n'en a pas toujours conscience…
Par contre je trouve dommage de s’en prendre à de pauvres animaux sans défense… C’est un peu le seul point négatif que je retiendrai.

"Requiem" nous traite de l’histoire d’un ange, c’est un genre d’histoire que personnellement j’aime beaucoup lire.
Sire Cédric nous raconte l’histoire de cet ange peu commun. On y retrouve évidemment la plume si reconnaissable de l’auteur.
L’histoire est sombre, triste mais avec tout de même cette lueur d’espoir.
La fin est assez bonne, mais j’aurais aimé que la nouvelle dure plus longtemps, qu’elle soit peut-être un peu plus approfondie et qu’on assiste à plusieurs rencontres. L’histoire est vraiment centrée sur une seule rencontre et même si elle est importante j’aurais aimé qu’il y en ait d’autres…
La nouvelle "Muse" m’a vraiment plu. Elle raconte l'histoire d’un couple qui a une relation spéciale presque irréelle. On peut même se demander si cette relation d'amour et les deux personnages ont existé.
J’ai beaucoup aimé certains passages sombres de la nouvelle. J’aurais par contre aimé trouver un peu plus de poésie sombre, qu’on reconnaisse la plume de l’auteur mais aussi l’univers du personnage masculin qui est lui-même auteur et là je ne l’ai pas retrouvée, j’ai été un peu déçue.
Par contre la fin m’a vraiment plu, c’est vraiment le genre d’histoire que j’aime lire, cette fin peu commune et qui pourtant fait très réaliste tout en ayant une pointe de fantastique et plein de questions sans réponses.

Je n’ai pas trop aimé la nouvelle "Babylone". J’aurais aimé que Sire Cédric se concentre un peu plus sur le personnage principal plutôt que sur un monde imaginaire ou du moins inaccessible…
Je trouve que l’histoire ne ressemble pas à l’univers de l’auteur, je n’ai pas vraiment retrouvé sa plume dans ces mots et cet univers.
"Elfenblut" est une nouvelle avec une histoire vraiment intéressante. Ce qui est dommage et frustrant en même temps c’est qu’elle ne dure pas plus. J’aurais aimé en savoir plus sur ces personnages hors du commun.
L’histoire est intéressante et Sire Cédric nous plonge assez facilement dans cet univers.
J’aurais aimé en apprendre plus concernant le passé du personnage principal mais aussi le futur qui allait, je pense, réunir certains personnages. Là l’histoire se termine avec beaucoup de suspense, c’est bien mais c’est aussi frustrant.

J’ai beaucoup aimé "Conscience". Ce n’est pas une histoire gore ou fantastique mais c’est une histoire qui peut, je pense, arriver à tout le monde.
J’aime beaucoup la vision de Sire Cédric par rapport aux différents personnages. On voit vraiment comment les personnages évoluent… ou pas.
Sire Cédric a écrit sur une idée réelle, il n’y a pas de fantastique mais on reconnaît la plume de l’auteur.
La fin est surprenante, mais personnellement j’aime beaucoup ce genre de fin, réaliste comme toute la nouvelle !
Dans "Visionnaires" on retrouve vraiment l’univers de Sire Cédric, il y a du fantastique, du sang et des créatures sorties tout droit de l’imagination de l’auteur.
Cette nouvelle est vraiment très bien écrite et avec peu de descriptions on arrive tout de même à entrer dans l’univers de l’auteur.
Les personnages humains sont réalistes et nous transportent dans leur univers.
J’ai beaucoup aimé le fait qu’on ne sache pas vraiment ce qui s’est passé à la fin, ça donne une dimension surréaliste à l’histoire et on peut même se demander si toute l’histoire est réellement arrivée…
J’aurais peut-être aimé un peu plus de descriptions concernant les sentiments et ressentis des personnages, de ce côté-là c’est vrai que je trouve qu’il y a un manque, c’est un peu dommage…

"Sangdragon" est la dernière histoire de ce recueil de nouvelles mais c’est aussi celle que j’ai le plus appréciée.
Sire Cédric nous raconte le récit de créatures fantastiques et nous donne la possibilité et l’envie de croire en leur existence.
J’ai beaucoup aimé le couple dans cette histoire et le personnage féminin est vraiment intéressant.
Ce qui est un peu dommage c’est que l’on n’en sache pas un peu plus par rapport à cette créature. J’aurais aimé avoir plus d’informations même si ces dernières étaient totalement inventées.
Sinon j’ai bien aimé l’enquête faite par les personnages, même si je la trouve un peu sommaire elle est tout de même intéressante.
Personnellement j’aimerais bien que ce genre d’histoire se réalise dans la vie de tous les jours !
En résumé un bon recueil de nouvelles dans lequel chacun y trouvera forcément la nouvelle qui lui plaît !
Même si pour ma part certaines nouvelles sont trop courtes elles n’en restent pas moins de bonnes histoires avec la plume si caractéristique de Sire Cédric.






Vous faire un peu parler: Et voilà une nouvelle chronique.
Aimez-vous les livres de recueil de nouvelles ?
Comment avez-vous trouvé celui-ci ?
Quelle nouvelle vous a le plus plu ? Et quel personnage vous a semblé le plus réaliste ?
Quelle histoire auriez-vous aimé vivre et pourquoi ?

La parole est à vous, chers enquêteurs ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos claviers chers enquêteurs !

(je réponds à tous les commentaires sur votre blog)