Affaire n°048: "Le premier sang" de Sire Cédric.


Mes conclusions sur le meurtre:
Dans la première partie de ce roman, Sire Cédric nous propose directement deux meurtres. Ils sont très différents mais on peut penser aussi qu’ils sont liés.
On y retrouve évidemment un personnage essentiel et attachant crée par l’auteur, Eva Svärta. Personnellement j’aime beaucoup ce personnage. Elle est charismatique et attachante. C’est un personnage unique en son genre mais qui pourtant malgré son caractère semble très sympathique.
En parallèle des meurtres l’auteur nous fait entrer dans l’intimité et l’histoire personnelle du personnage principal et c’est une bonne chose que le lecteur puisse en savoir plus sur ce protagoniste si énigmatique.
L’auteur amène doucement ses idées et plonge petit à petit ses personnages mais aussi ses lecteurs dans le feu de l’action. Rien n’est oublié, et on sent que c’est Sire Cédric qui tient les ficelles.
Les descriptions sont bonnes et l’auteur arrive avec peu de mots à nous faire entrer dans son univers.
La fin de la partie est remplie de mystères, j’aime beaucoup ce genre de fin qui nous donne envie de connaître la suite.
"Superstitions", la deuxième partie, nous en apprend plus sur le passé des personnages secondaires mais tout de même importants pour l’enquête.
Petit à petit on comprend ce qui lie ou a lié les personnages.
Sire Cédric alterne les points de vue et Alexandre Vauvert, notre beau policier fait enfin son apparition !
L’auteur intègre aussi des flash-back essentiels pour la suite de l’histoire, ils sont assez bons mais ce qui m’a un peu dérangée c’est que l’on ne sache pas quand est-ce qu’ils se passent. Je pense que cela aurait été nécessaire de rajouter au moins un mois et une année pour que l’on se rende compte de quand se sont passés les faits.
Les descriptions sont bonnes, l’auteur nous fait assez facilement entrer dans son univers. Encore une fois les légendes et rituels sont à l’honneur. On sent que l’auteur connaît son sujet et s’est renseigné. Ce qui est bien c’est que Sire Cédric prend le temps de tout bien expliquer, il n’y a pas une quantité d’informations à retenir, tout nous est donné petit à petit pour que l’on comprenne bien les choses.
La fin est intéressante, on sent que cela ne va pas être simple pour le duo Eva/ Alexandre.

Sire Cédric nous plonge avec "Convergence" dans un partie plus sombre, il fait entrer son lecteur dans l’enquête en commençant à rassembler petit à petit les pièces du puzzle.
L’auteur alterne l’enquête avec des flash-back, je trouve cela vraiment intéressant. Ce qui me gêne toujours un peu c’est que l’on ne sache pas quand ces points de vue ont vraiment eu lieu.
L’auteur tisse la toile de l’histoire en y intégrant des personnages qui ont tous un rôle et une importance. Rien n’est laissé au hasard.
Ce qui m’a un peu dérangée c’est le manque de descriptions concernant certains personnages mais aussi leurs sentiments et ressentis. J’aurais aimé avoir plus de détails à ce niveau-là et pouvoir ressentir vraiment les émotions des personnages.
La fin est bonne et pleine de mystères, encore une fois Sire Cédric arrive à intégrer le thème de la musique dans son roman.
Dans "L’échappée" Sire Cédric se concentre plus sur le personnage d’Alexandre Vauvert et sur son enquête. Il y a de plus en plus de mystère et l’on se pose de plus en plus de questions.
Les personnages sont mystérieux et l’auteur nous donne l’impression qu’ils ne peuvent rien contrôler, qu’ils ne savent pas ce qui les attend.
On sent que ce n’est que le début et que tout est loin d’être fini.
Les deux personnages importants ne se sont pas encore retrouvés mais je pense que cela ne saurait tarder.
Certaines scènes manquent de détails… J’aurais aimé qu’elles soient plus détaillées que Sire Cédric nous fasse vraiment entrer dans son univers, là j’ai parfois eu l’impression qu’il se retenait et je trouve cela vraiment dommage !
La fin de cette partie est bonne mais j’aurais aimé que la rencontre soit plus détaillée là elle se passe trop vite et il n’y a pas vraiment de descriptions. Par contre le mystère est vraiment présent et on se pose de plus en plus de questions donc pour ce côté-là Sire Cédric s’en sort assez bien.

Dans la partie "Vestiges" Sire Cédric rassemble enfin le duo. L’enquête peut donc véritablement commencer et les pièces du puzzle se rassemblent petit à petit. Sire Cédric s’amuse avec ce duo si attachant. On en apprend aussi davantage sur le personnage d’Eva et sur son lourd passé.
On sent que ce n’est pas simplement une enquête mais que c’est aussi une partie de sa vie, de son passé qu’elle affronte.
Les idées s’enchaînent bien, les rebondissements de situations arrivent au bon moment.
Sire Cédric ne laisse pas de répit à ses personnages !
Les flash-back sont intéressants et essentiels à l’histoire.
Le manque de descriptions concernant les sentiments et les ressentis des personnages m’a un peu gênée mais cela ne m’a pas empêchée d’entrer dans l’histoire et de vouloir absolument savoir ce qui va leur arriver dans cette dernière partie.
"Communion" est la dernière partie du roman.
C’est une partie vraiment intéressante mais aussi et surtout pleine de mystères. Tous ne sont pas résolus mais quand on sait qu’il y a une suite à ce roman cela nous donne vraiment envie d’en savoir plus.
Les idées sont assez bonnes et s’enchaînent bien. Sire Cédric s’attarde plus sur les événements que sur les personnages en eux-mêmes ou sur le duo, c’est un peu dommage.
Les retournements de situations sont là quand il le faut et sans en faire trop.
Tout n’est pas expliqué et l’auteur laisse une part de suspense pour nous faire réfléchir et nous donner envie de lire la suite.
La partie concernant le duo aurait pu être un peu plus approfondie, c’est un peu dommage, j’aurais aimé en savoir plus concernant leur relation, là c’est un peu trop sommaire à mon goût.
La fin est bonne, j’ai beaucoup aimé la scène de fin, elle est vraiment bien écrite et nous donne envie une fois encore de lire le prochain tome.

En résumé un bon roman signé Sire Cédric, un auteur que j’apprécie vraiment ! Une bonne enquête avec des personnages attachants et un duo hors du commun. Il y a aussi du fantastique et l’ensemble donne vraiment quelque chose de prenant ce qui fait que l’on a du mal à lâcher le livre avant de l’avoir fini.

Vous faire un peu parler: Déjà si vous avez envie je vous propose un petit quiz que j'ai fait (ici) pour voir si vous avez bien lu le livre !
Ensuite sur cette chronique vous pouvez découvrir le livre qu'à choisi kathleen pour le mot sang, ce n'est pas le même livre.
Comment avez-vous trouvé cette nouvelle enquête ?
Sire Cédric est un auteur que j’aime particulièrement. Si vous avez lu un des romans que j’ai chroniqué, que pensez-vous de cet auteur ?
Comment souvent dans les romans de Sire Cédric on y retrouve le duo Eva/Alexandre, que pensez-vous de ce duo hors du commun ?
Quel personnage avez-vous le plus aimé et pourquoi ?

Mon blog a aussi eu 6 mois le 8 mai, que le temps passe vite !!
La parole est à vous, chers enquêteurs ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos claviers chers enquêteurs !

(je réponds à tous les commentaires sur votre blog)