samedi 2 avril 2016

Affaire n°160: "Le meurtre de la champignonnière" de Michel Leurquin.



Informations relatives à l'enquête: Je remercie les éditions Jourdan pixl pour ce service presse. J'ai vraiment eu envie de lire ce livre qui relate des faits réels et surtout non résolus. J'ai eu aussi envie de vous faire découvrir ce livre parce que je pense que ce genre de livre devrait être lu par tous pour résoudre enfin cette enquête.




Résumé de l'enquête: Le 13 février 1984, le corps de Christine Van Hees, une jeune fille de 16 ans, est retrouvé calciné dans une sinistre champignonnière de la banlieue de Bruxelles. Pendant trente ans, les enquêteurs de la police belge vont enquêter tous azimuts pour retrouver les coupables de ce crime atroce. Des dizaines de pistes seront suivies. Tout ce que la Belgique comptait de violeurs, de pervers, d'assassins ou de pyromanes fut interrogé. Deux pistes essentielles se dégageront durant ces trois décennies: celles des punks, dont plusieurs furent inculpés et celle du fameux témoin X1, qui mettait en cause un vaste réseau pédocriminel dont Marc Dutroux, l'homme le plus détesté de Belgique, aurait été membre. Ces deux pistes aboutirent à des non-lieux.
Qui donc a tué Christine Van Hees et pourquoi ? L'ouvrage examine les pistes principales sur lesquelles ont travaillés les enquêteurs et dresse le portrait d'une jeune fille qui semblait bien dans sa peau, une adolescente comme les autres.
L'auteur, se basant sur des documents judiciaires inédits et des conversations avec des protagonistes de l'affaire, propose une théorie nouvelle, inconnue jusqu'à ce jour, expliquant les tenants et les aboutissements de cette affaire criminelle extrêmement grave.




Quelques lignes du rapport d'enquête:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos claviers chers enquêteurs !

(je réponds à tous les commentaires sur votre blog)