mercredi 13 avril 2016

Affaire n°165: "Le prince cauchemard" d'Olivier Chapuis et Vincent Bergier.


Mes conclusions sur le meurtre: 
Ce petit livre jeunesse se lit facilement.
Il n’y a pas beaucoup de texte, souvent une ligne ou deux par page pour ne pas lasser l’enfant.
Les dessins expliquent bien la scène, ainsi l’enfant peut vraiment choisir de lire ou pas l’histoire.

Ce livre est vraiment adapté aux enfants qui commencent à lire ! Si l’enfant n’est pas encore très à l’aise avec la lecture, les parents peuvent lui lire l’histoire en lui montrant les mots petit à petit.
L’histoire est résumée pour ne pas lasser l’enfant et le captiver peut-être plus par les dessins.
Ces derniers sont assez simples, sans trop de détails.

Le petit bémol que je pourrais faire c’est que l’histoire est peut-être un peu courte. Il aurait pu être intéressant par exemple de donner la recette de la potion magique ou d’ajouter quelques pages du prince après la fête pour montrer sa relation avec les villageois.

L’histoire est aussi créée je pense pour amener doucement les enfants à lire des enquêtes ou pourquoi pas un peu plus tard des "chair de poule".
Il y a une petite enquête très simple, l’enfant peut essayer de trouver pourquoi le prince cauchemar agit comme il le fait, et il peut aussi comprendre d’une façon plus enfantine comment se créent les cauchemars. C’est donc vraiment une histoire pour tous, petits comme grands.
A la fin, on retrouve un petit jeu que l’enfant peut faire quand il le souhaite !
En résumé malgré, selon moi, un petit bémol c’est tout de même une histoire très agréable à lire et qui plaira sûrement aux jeunes enfants qui commencent la lecture.


Vous faire un peu parler: 
Est-ce que mes chroniques jeunesse vous donnent envie de faire découvrir ces livres à vos enfants (si vous en avez) ?
Connaissiez-vous l’histoire de ce prince cauchemar ?
Si vous avez des enfants, quel genre d’histoire aimez-vous leur lire ou aiment-ils lire ?
Auriez-vous réagi de la même manière à la place de nos trois petits héros ?

La parole est à vous, chers enquêteurs !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos claviers chers enquêteurs !

(je réponds à tous les commentaires sur votre blog)