dimanche 17 avril 2016

Affaire n°167: "Ticket pour l'enfer" de Jean Vigne.


Mes conclusions sur le meurtre:
J’ai malheureusement été déçue par ce roman. Pourtant le résumé m’avait vraiment intriguée et je pensais vraiment vivre l’aventure avec les protagonistes.
Le premier problème que j’ai rencontré et qui arrive souvent dans ce genre de roman c’est le nombre de personnages. En effet, plus il y a de personnages et plus j’ai de chance d’avoir envie que cela se termine rapidement. Je n’aime vraiment pas quand il y a trop de personnages parce que j’ai tendance à tous les mélanger… Et quand en plus, comme dans ce roman, les descriptions ne sont pas très présentes alors là c’est vraiment une catastrophe.
Dans ce roman tous les personnages sont importants et ont un rôle plus ou moins essentiel dans l’histoire. Par conséquent il faut vraiment retenir non seulement leur nom mais aussi leur rôle vis-à-vis de chacun et cela a été vraiment compliqué pour moi. Le souci est que Jean Vigne fait ressusciter des protagonistes morts quelques chapitres plus loin… Oui ils sont morts mais en fait non… c’est selon moi un peu la solution de facilité ou alors une manière de compliquer encore plus les choses…

Ce qui m’a aussi dérangée ce sont les idées, il y en a beaucoup beaucoup trop… On ne sait plus vraiment si l’histoire va se terminer un jour… J’ai eu l’impression que l’auteur avait envie de regrouper toutes les idées qu’il avait en tête comme si ce roman était le dernier qu’il allait écrire… C’est dommage, cela aurait pu être un très bon roman s’il n’y avait pas eu autant de retournements de situations et donc autant d’idées…
Je n’ai pas non plus adhéré au fait de changer de point de vue aussi souvent, pourtant j’apprécie avoir la vision de plusieurs personnages. Le problème de cette histoire c’est que parfois le point de vue change seulement pour une dizaine de lignes… et ce n’est pas utile… De plus, le texte est alourdi par le fait que les points de vue changent souvent pour une même scène qui est vue par deux protagonistes différents… Dans ces moments-là l’action n’en finit pas…

Ce qui m’a aussi gênée dans ma lecture ce sont les retours en arrière courts, longs qui se mêlent parfois à des souvenirs… au final je ne suis pas arrivée à leur trouver un ordre chronologique. Il y a un vrai problème dans ces passages et je pense sincèrement que des dates précises auraient été utiles !
Même dans les passages qui se déroulent en temps réel il n’y a pas de dates et le lecteur manque totalement de repère pour s’y retrouver dans l’histoire en général.

Pour ce qui est des descriptions concernant les scènes elles sont assez bien décrites dans l’ensemble, je suis parfois arrivée à m’imaginer les actions presque comme si j’y étais. Concernant les protagonistes par contre, les descriptions manquent vraiment et parfois je ne savais plus qui était tel personnage par rapport aux autres.
J’ai été étonnée de la fin que j’ai beaucoup appréciée. Mais il a tout de même fallu que je lise plus de 450 pages pour arriver à un moment agréable…

En résumé un roman que je n’ai malheureusement pas apprécié mais que je conseille à ceux et celles qui aiment les histoires un peu compliquées avec beaucoup de personnages !





Vous faire un peu parler: Déjà si vous avez envie je vous propose un petit quiz que j'ai fait (ici) pour voir si vous avez bien lu le livre !
Avez-vous déjà lu le résumé d’un roman qui vous donne envie de découvrir l’histoire et après lecture avoir été déçu du contenu du livre ?
Avez-vous déjà lu des romans avec beaucoup de personnages dont certains sont morts et que l’auteur fait réapparaître quelques chapitres plus tard ?
Si vous avez lu ce roman qu’en avez-vous pensé sincèrement ? Est-ce qu’il vous a plu ?
Quel passage avez-vous le plus apprécié et pourquoi ?
Quel protagoniste auriez-vous aimé incarner et pourquoi ?

La parole est à vous, chers enquêteurs !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vos claviers chers enquêteurs !

(je réponds à tous les commentaires sur votre blog)