Affaire n°297: "L'île de tous les dangers" de Natasha Cooper.


Mes conclusions sur le meurtre:
Si ce roman s’apparente à un polar tout ce qu’il y a de plus classique ce n’est pas vraiment le cas. Natasha Cooper nous propose aussi un côté plus psychologique.

Les idées sont assez intéressantes mais au début j’ai pensé avoir affaire à un policier assez simple. Une famille tuée, qui est le coupable ?
Dans ce roman l’auteure nous prouve une fois de plus que les préjugés ont la vie dure… Un homme un peu en dehors de la société en fait donc le parfait coupable.
Ce que j’ai vraiment apprécié c’est que le personnage principal n’est pas vraiment de la police, elle est psychologue et c’est à elle de résoudre l’enquête.

L’auteur nous fait partager le quotidien des protagonistes. Si un seul point de vue est vraiment mis en avant ce n’est pas très gênant. J’aurais peut-être voulu avoir quelques points de vue concernant le supposé coupable et ce qu’il pouvait ressentir. J’ai par contre apprécié le fait que le quotidien non professionnel soit aussi dévoilé, cela rend les personnages plus humains selon moi.
Concernant les descriptions, elles sont présentes mais sans alourdir le texte, c’est agréable. Peut-être que certains passages auraient mérité que l’auteure s’y attarde un peu plus, ou que Natasha Cooper ajoute des rappels sur certains personnages mais dans l’ensemble elles sont présentes sans en faire trop.
L’auteure garde le suspense tout au long du roman. Si évidemment on se doute que ce pauvre homme est innocent on ne sait par contre pas du tout qui est le responsable. L’auteure s’amuse donc à brouiller les pistes tout au long de l’histoire. On peut donc vraiment essayer de découvrir le coupable.

L’épilogue est digne de ce roman. Elle n’est pas, comme dans la plupart des romans, romancée ou fleur bleue mais c’est plus une sorte de résumé de la vie des protagonistes, c’est ce que j’ai apprécié !
Le roman peut aussi nous faire penser qu’il y a d’autres livres avec les mêmes enquêteurs, ce qui pourrait être intéressant pour découvrir d’autres enquêteurs.
En résumé, un roman que je vous conseille pour l’ambiance de l’île et qui vous prouvera que les apparences sont souvent trompeuses !



Vous faire un peu parler: Déjà si vous avez envie je vous propose un petit quiz que j'ai fait (ici) pour voir si vous avez bien lu le livre !
Est-ce que vous avez déjà lu un roman qui se déroulait sur une île déserte ?
Connaissez-vous cette auteure et est-ce que vous avez lu un de ses livres ?
Si vous avez lu celui-là, qu’en avez-vous pensé ? Quel passage vous a le plus plu et pourquoi ?
Aviez-vous découvert le coupable ? Et qu’avez-vous pensé lors de sa découverte ?
Après avoir lu ce roman, aimeriez-vous retrouver d’autres enquêtes avec les mêmes protagonistes ou pas ?

La parole est à vous, chers enquêteurs ! 

2 commentaires:

  1. Robinson Crusoe se passe sur une ile deserte non ? Sinon aucun^^. Même pas Robinson Crusoe en fait^^.

    RépondreSupprimer
  2. Une ambiance qui pourrait me plaire. Noté.

    RépondreSupprimer

A vos claviers chers enquêteurs !

(je réponds à tous les commentaires sur votre blog)