Affaire n°341: "La maison de l'assassin" de Bernhard Aichner.


Mes conclusions sur le meurtre: 
Déjà il faut savoir que ce roman est la suite de "Vengeances" que j’ai chroniqué il y a un peu plus d’un an. Vous pouvez lire ce roman sans avoir lu le premier livre de l’auteur mais je ne vous le conseille pas parce que vous allez être frustré concernant le début de l’histoire !
Par contre si vous n’avez pas trop de mémoire (comme c’est parfois mon cas !) et que vous avez lu "Vengeances", relire simplement le résumé vous fera vous souvenir, je pense, du roman et vous pourrez sans problème lire "La maison de l’assassin". Ou alors vous pouvez lire les deux livres l’un à la suite de l’autre… Je vous laisse choisir la solution que vous préférez !

Ce roman est un thriller comme je les aime !
Il y a du suspense tout au long de l’histoire et l’auteur arrive à chaque fois à nous surprendre. Je me suis même demandé très souvent où il voulait nous emmener. Il tient les ficelles de ces personnages pour leur faire faire ce qu’il veut et il nous entraîne dans son univers dès les premières pages.

Les idées sont vraiment intéressantes et on a affaire à un homme complètement malade… et j’ai beaucoup aimé ça… J’avais deviné qui était le meurtrier mais sincèrement j’ai aussi été surprise par certaines révélations. Au final on a toutes les cartes en main mais on ne sait pas comment tout cela va se terminer.
Ce que j’ai trouvé un peu dommage c’est que le métier de Blum ne soit pas plus mis en valeur.

Les personnages sont intéressants et pour certains attachants. Certains sont plus mis en avant que d’autres et j’ai un peu regretté les rôles secondaires parfois oubliés…
Les descriptions sont présentes sans alourdir le texte et nous permettent tout de même de nous imaginer les situations. Pour ce qui est des protagonistes j’aurais peut-être apprécié en avoir un peu plus.
Certaines scènes m’ont un peu choquée, personnellement… ce genre de scènes n’avait selon moi pas grand intérêt dans le parcours des personnages et l’auteur aurait très bien pu les remplacer par autre chose…

Les chapitres sont assez courts, ils permettent vraiment de faire durer le suspense tout comme le style de l’auteur qui est agréable à lire. Le livre se lit donc facilement et assez rapidement. Du début à la fin on a vraiment envie d’en découvrir plus et de connaître la fin.
L’avant dernier chapitre, qui est selon moi la fin, m’a plu et surprise à la fois. Au final, je me demande même si l’auteur ne nous réserve pas une suite, ce qui pourrait très bien arriver puisque la fin nous laisse avec du suspense.
Le dernier chapitre de dialogue m’a semblé un peu étrange, personnellement je ne m’attendais pas à cette fin… et j’espère sincèrement pouvoir lire une suite ou un autre roman pour découvrir ce qui arrive aux personnages.
En résumé, Bernhard Aichner est un auteur que je vous conseille de découvrir si ce n’est pas encore le cas, et ce livre est tout aussi bon que le précédent !


Vous faire un peu parler: Déjà si vous avez envie je vous propose un petit quiz que j'ai fait (ici) pour voir si vous avez bien lu le livre !
Avez-vous lu ce roman ?
Qu’en avez-vous pensé ? Quel passage vous a le plus plu et pourquoi ?
Aviez-vous deviné qui était le meurtrier ?
Est-ce que vous aimez les suites de romans mais qui ont peu de rapport avec le roman précédent ? Ou préférez-vous un roman qui est la suite directe du précédent et retrouver les personnages et les mêmes sortes d’idées ?
Qu’avez-vous pensé des dialogues de fin ? Quelle suite imagineriez-vous s’il y avait un troisième roman ?

La parole est à vous, chers enquêteurs !

1 commentaire:

  1. Oui j'aime bien les suites qui se distinguent de l'original. je trouve que c'est même franchement sympa !

    RépondreSupprimer

A vos claviers chers enquêteurs !

(je réponds à tous les commentaires sur votre blog)